Monday, October 10, 2011

A Triple Arch/Gate

The search for information on Antioch is now reduced to serendipity as so much of what is left extant is known. Well may we say that "there is little new under the sun" for what we need to know still remains out of daylight.

In my peregrinations I stumbled upon an article in Revue archeologique, Volume 4, Part 1 of 1847 entitled "Arc de Triomphe de Theveste" by Antoine Jean Letronne.

"A la troisième espèce, tripyle, appartiennent les arcs qui se composent de trois portes : une grande pour les voitures, deux petites pour les piétons. Tels sont les arcs de Septime Sévère et de Constantin à Rome, l'arc d'Auguste à Fano, la porte d'Herculanum à Pompéi, la porte d'Autun, deux des portes de Lambésa. Je pense que c'est une de ce genre qui était désignée par le mot tripylon, dans un passage où Théophane parle d'une porte d'Antioche qu'il désigne par η πυλη τηζ πολεωζ επι το χαλουμενον τριπυλον , ce qui veut dire que cette porte d'Antioche était formée par un arc triple, comme celle d'Autun ; et l'on peut même conclure de l'expression το λεγομενον τριπυλον , que cette porte était à Antioche la seule de ce genre.

The passage from Theophanes' Chronographia page 36 (ed.Bonn).

What this effectively tells us is that one of the city gates was a triple gate with a large central arch for traffic and two side arches for pedestrians to pass through. As most of the city gates were at the riverside, it would seem that Theophanes is most likely talking about either the Beroea gate or the gates leading to Daphne, the internal Cherubim gate and the external Golden Gate.



No comments: